Click here for menu Menu design element

Un monde de possibilités à votre portée.

Entretien
Entretien avec Abdel Kassou

le 11 juin 2021

Entretien avec Abdel Kassou

Gestionnaire, Service de la conformité et des évaluations
CCN

Diffuser la page Diffuser
Entretien
Decorative image
Q.

Comment les évaluateurs se sont-ils adaptés pendant la pandémie?

R.

Puisque la limitation des contacts et les restrictions des déplacements nous empêchaient de mener des évaluations de la conformité et de rencontrer les clients, nous avons dû adopter une démarche numérique. Au départ, il y avait beaucoup d’incertitude, surtout quant à la façon dont la pandémie affecterait leur gagne-pain. Nous avons gardé une communication constante avec les évaluateurs pour les informer de la situation et écouter leurs inquiétudes.

Les évaluations à distance n’avaient rien de nouveau, mais comme il s’agissait de la seule option, les évaluateurs ont dû s’adapter pour s’assurer que les démarches à distance étaient tout aussi efficaces que celles sur place. Notre nouvelle approche prenait en considération les besoins des évaluateurs et des clients, ainsi que les règles en matière de technologies et de partage des données pour veiller à la qualité et à la sécurité. Nous avions besoin de solutions appropriées pour tous.

J’ai été impressionné par la rapidité avec laquelle les évaluateurs se sont adaptés et par les commentaires positifs reçus des clients. Je suis heureux que nous ayons pu nous organiser afin de donner aux clients l’assurance requise pour poursuivre leurs activités.

Q.

Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui envisage de devenir évaluateur? Quels sont certains des avantages de ce rôle, et quels types d’évaluateurs/d’experts techniques recrutez-vous à l’heure actuelle?

R.

Conseil : Ne lésinez pas sur les efforts. Les évaluateurs du CCN doivent détenir une qualification supérieure à celle des personnes qu’ils évaluent. L’organisme dispose donc d’un processus d’intégration rigoureux. Il importe également de prendre en considération vos objectifs en tant qu’évaluateur avant de commencer.

Communiquez avec la Direction des services d’accréditation (DSA) du CCN pour déterminer les connaissances recherchées.

Avantages : Les évaluateurs ont la possibilité de travailler avec d’autres évaluateurs chevronnés de milieux divers. En évaluant une vaste gamme d’organismes, ils comprennent mieux les normes, et comment mettre en œuvre des systèmes qui y sont conformes, en plus de découvrir des technologies et équipements novateurs. Ils peuvent aussi parcourir le monde

Q.

Vous êtes aussi évaluateur pair. Pouvez-vous nous expliquer ce rôle et une des leçons qu’il vous a appris?

R.

Je suis évaluateur pair dans quatre programmes : laboratoires, inspection, certification et GES. À ce titre, je participe à l’évaluation par les pairs d’organismes d’accréditation à l’étranger. En tant qu’organisme d’accréditation, nous subissons aussi de telles évaluations. Les organismes d’accréditation doivent se conformer à la norme ISO‑IEC 17011. J’ai appris les différentes façons de s’y conformer, ainsi que des pratiques exemplaires à suivre pour la prestation de programmes d’accréditation qui peuvent être utiles au CCN.

Q.

En rétrospective de la dernière année, quelle est votre plus grande fierté quant à votre travail au CCN?

R.

Je suis fier de la façon dont nous avons mobilisé les évaluateurs internes et externes pour mener tant d’activités virtuelles. L’équipe a dépassé de 120 % le nombre d’évaluations cibles en plus de recevoir des commentaires positifs des clients.

Mots clés :