Click here for menu Menu design element

Un monde de possibilités à votre portée.

Entretien
Entretien avec Christine Scott

le 10 juin 2021

Entretien avec Christine Scott

Chargée de programme, Services techniques, CCN

Diffuser la page Diffuser
Entretien
Decorative image
Q.

Quel est votre rôle au CCN? Comment la dualité de ce rôle vous aide-t-elle à titre d’inspectrice et de chargée de programme?

R.

En tant qu’inspectrice, mon rôle premier est de rencontrer des clients qui cherchent à obtenir une confirmation de la conformité aux Bonnes pratiques de laboratoire de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Je me rends à divers sites pour vérifier que les infrastructures, les processus et le personnel en matière d’études précliniques ou sur les pesticides respectent ces pratiques.

À mon arrivée au CCN il y a quatre ans, j’ai aidé à harmoniser nos pratiques à celles du gouvernement et à nouer un partenariat avec celui-ci, en plus d’offrir des conseils sur des outils de normalisation et d’accréditation. J’ai aimé prendre part aux activités d’élaboration et de négociation ayant permis d’aligner nos travaux avec ceux des ministères fédéraux et des organismes affiliés, et collaborer à de nouveaux programmes avec la Direction des services d’accréditation. Je travaille encore avec les ministères fédéraux afin d’encadrer la mise en œuvre d’activités pour de nouveaux systèmes.

 

Q.

Cette année, le thème de la Journée mondiale de l’accréditation porte sur le rôle de l’accréditation dans la mise en œuvre des Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies. En tant que chargée de programme ou inspectrice, certains de vos programmes appuient-ils ces objectifs? Si oui, lesquels et comment?

R.

Oui, nous appuyons l’ODD no 13, « Prendre d’urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques et leurs répercussions ». J’ai entrepris des travaux de gestion et de collaboration avec Transports Canada (TC) pour élaborer un sous-programme d’accréditation qui contribue au Régime de compensation et de réduction de carbone pour l’aviation internationale (CORSIA) de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI). Ce nouveau sous-programme exige de respecter la norme ISO 14065:2013 ainsi que les exigences supplémentaires du Régime CORSIA.

Depuis janvier 2020, les exploitants d’avions doivent embaucher un organisme de vérification tiers accrédité pour vérifier leur rapport annuel sur les émissions. Le CCN et TC ont signé un protocole d’entente en juin 2019 pour délivrer des accréditations aux organismes de vérification qui, ensuite, peuvent opérer dans le secteur de l’aviation.

 

Q.

Quels sont les avantages d’être inspectrice?

R.

En tant qu’inspectrice qualifiée, je rencontre une panoplie de clients, principalement à l’échelle du Canada. J’effectue des inspections auprès de clients reconnus ou qui cherchent à être reconnus en vertu du programme de Bonnes pratiques de laboratoire de l’OCDE. On me voit souvent dans le laboratoire de bioanalytique d’un organisme, ou dans une zone rurale, là où se déroulent les études sur les cultures et les pesticides.

Ce sont là des environnements complètement différents, mais qui offrent des paysages métropolitains et ruraux tout aussi agréables. Mon rôle d’inspectrice me permet d’explorer les aspects uniques de chaque communauté.

 

Q.

Quelle est votre plus grande fierté quant à votre travail au CCN?

R.

Encadrer une équipe de projet pour recueillir des données cruciales d’organismes accrédités ou reconnus par le CCN par l’intermédiaire d’un sondage. Ce sondage a été acheminé à tous les organismes accrédités ou reconnus par le CCN pour comprendre les mesures temporaires et les stratégies d’atténuation des risques adoptées pour assurer la continuité des opérations pendant la pandémie. Le taux de participation a surpassé 90 % et les renseignements, réservés à l’usage interne, ont servi aux démarches de planification d’évaluation et de reconnaissance du CCN, conformément au document d’information ID3:2011 de l’IAF intitulé Informative Document for Management of Extraordinary Events or Circumstances Affecting ABs, CABs and Certified Organizations.

 

Mots clés :