Click here for menu Menu design element

Un monde de possibilités à votre portée.

Article
Recueil : des pensées sur les normes et l’égalité des sexes

le 8 mars 2021

Recueil : des pensées sur les normes et l’égalité des sexes

Diffuser la page Diffuser
Article
Decorative image

La normalisation est un levier puissant pour contrer les inégalités sexistes et bâtir une société inclusive. Le CCN et son vaste réseau, qui réunit organismes d’élaboration de normes (OEN), organismes sectoriels et comités techniques à vocation internationale, sont à la pointe de l’élaboration et de l’usage des normes adaptées aux genres. Voici un petit recueil de pensées provenant d’acteurs qui font rayonner la question dans le domaine.

Dr. Mkabi Walcott

Vice-présidente des Normes et des relations internationales

« L’élaboration de normes nationales et internationales favorise la réalisation du cinquième Objectif de développement durable des Nations Unies : concrétiser l’égalité des sexes et accroître les moyens d’action des filles et des femmes. Par notre encouragement de la participation féminine à la rédaction de normes et aux travaux normatifs en général, nous poursuivons et amplifions nos progrès vers cet objectif.

À titre de vice-présidente des Normes et des relations internationales du CCN, je suis fière de réaffirmer notre volonté de cultiver un milieu équitable et paritaire qui encourage les filles et les femmes à profiter des avantages de la normalisation. »

 

Mary Cianchetti

Présidente du Comité consultatif des organismes d’élaboration de normes du CCN

Présidente, Normes, Groupe CSA

« Les enjeux qui rejaillissent sur la société se complexifient : l’environnement et les changements climatiques, la sûreté en milieu de travail, la cybersécurité… ces questions nous concernent tous. L’on déploie des solutions normatives pour relever ces défis, mais il faut absolument que ceux et celles qui comptent sur les normes ne se sentent pas écartés par elles.

En tant que présidente du CCOEN, je suis fière de l’action des organismes d’élaboration de normes qui remettent en question le statu quo et mettent l’égalité des sexes au cœur des normes qui encadrent nos produits, nos services et nos milieux. Qu’il s’agisse de normes inédites favorisant la sûreté, la santé et la sécurité des femmes ou du recrutement actif d’organismes de normalisation paritaires, nous collaborons à la rédaction et à la promotion de normes qui sont le reflet de notre société. »

 

Gurvinder Chopra

Vice-président, Normes et réglementation

Électro-Fédération Canada

« En ce qui concerne la rédaction et la révision des normes, la participation de tous les acteurs du milieu, c’est-à-dire tant les femmes que les hommes, est d’une importance capitale. Exclure un groupe, c’est exclure des talents, se borner à une fraction des perspectives, les normes pourraient ne pas être considérées comme complètes. Parmi les démarches de ÉFC pour faire rayonner l’égalité des sexes, mentionnons son animation du Réseau des femmes, qui s’articule autour trois axes stratégiques : développement professionnel, émancipation, style de vie. Le réseau aide les employées des organismes membres à poursuivre leur cheminement professionnel et faire valoir leur vie personnelle. »

 

Channa S. Perera

Vice-président de la réglementation et des pratiques exemplaires

Association canadienne de l’électricité (ACÉ)

« Père d’une jeune fille et décideur dans l’électricité, j’ai une grande responsabilité de faire avancer l’égalité des sexes au Canada. Nous devons agir sciemment pour assurer un milieu professionnel paritaire. D’ailleurs, les grands intervenants du domaine, les pouvoirs publics et les autres acteurs concernés doivent se concerter pour concrétiser cette réalité. J’ai l’honneur de faire rayonner cette cause dans le secteur et j’accueille la chance de collaborer avec mes collègues, les entreprises membres et d’autres partenaires pour faire ressortir initiatives et programmes qui mettront en valeur l’égalité des sexes ces prochaines années. »

 

 

Shawn Paulsen

Président de la cellule diversité du Bureau de gestion de normalisation de l’IEC

« La diversité est un enjeu important pour l’IEC. Le Bureau de gestion de normalisation a donc établi en 2019 une cellule qui étudie trois aspects clés de la diversité : diversité des sexes, diversité géographique, diversité des collaborateurs. La cellule, elle-même très diversifiée, se réunit pour rédiger une déclaration de diversité globale pour l’IEC ainsi qu’une déclaration pour chacun des aspects mentionnés. Elle a aussi préparé des plans d’action pour chaque aspect en vue d’éclairer les démarches de l’IEC. Exemple : le plan d’action sur la diversité des sexes entend sensibiliser les esprits à l’importance de la participation féminine à tous les échelons de l’IEC, échanger avec les collaboratrices de l’IEC pour bien appréhender leurs expériences et dessiner une stratégie de communication sur la diversité des sexes. »

 

 

Elias Rafoul

Vice-président des Services d’accréditation du Conseil canadien des normes

« Pour arrimer les évaluations de la conformité aux besoins de la population canadienne, le milieu de l’accréditation doit ouvrir ses portes aux femmes et aux personnes de différents horizons. Il faut continuer d’aiguillonner les organismes pour qu’ils prennent le tournant de la diversité avec des initiatives comme le Défi 50‑30. Les programmes et les services d’accréditation sont encore plus utiles lorsqu’ils sont pensés pour tous les membres de la société canadienne. »

 

SCC is proud to leverage our national and international networks to build a more diverse and inclusive society. Participation in technical committees empowers experts to shape tomorrow’s gender-responsive standards. Find new opportunities to get involved in standards development.

Mots clés :